1345 route de Vaison
La Font d'Estevanas
84290 CAIRANNE
Tel. 04 90 30 82 32
contact@domaine-alary.com

Notre domaine existe depuis 1692, c'est sous le règne de Louis XIV que le premier Alary d'une longue lignée s'installa à Cairanne pour y cultiver la terre et la vigne, qui à cette époque n'était pas la seule culture. Aujourd'hui seule la vigne a résistée, elle occupe tous nos côteaux jusqu'à la plaine. Il faut dire que la climatologie de Cairanne est particulière et très propice à la vigne, associé à des terroirs d'exception, nous obtenons de grands vins blancs et rouges.

 

Le Domaine Alary se compose d' une grande diversité de sols en culture biologique depuis 2009.

 

- Des demi-coteaux exposés plein sud, constitués d'argile bleue et blanche.


- Des terrasses anciennes de garrigues.

 

- Un plateau recouvert de galets roulés, sur un sous-sol d'argile blanche et rouge.

 

- Des terres plus riches, en bordure du Plan de Dieu, pour les vins de pays.

 

 

Cairanne possède des sols de galets roulés, comme ceux qui ont fait la gloire d'un grand vignoble voisin, et produit des vins généreux, profond et élégants.


Les vignes sont cultivées sur 29 hectares dont 24,5 hectares de rouge et 5,3 hectares de blancs avec un âge moyen de 35 ans.

 
Notre production comporte :

 

 6 cépages en rouges :

    - Grenache  12,5 ha 
    - Syrah  4,5 ha
    - Mourvèdre  3,5 ha
    - Carignan  2,5 ha 
    - Counoise  0,5 ha

    - Cinsault 1 ha

  

 

 

5 cépages blancs :

    - Roussanne avec 1,8 ha (dont une partie en vin de pays)
    - Clairette  1,8 ha
    - Viognier  0,4 ha
    - Bourboulenc  0,3 ha

    - Grenache Blanc  1 ha


A l'origine plus passionné par la cave que par la vigne, Denis s'est mis depuis quelques années davantage à l'écoute du végétal et de la terre. Ce travail demande beaucoup d'humilité - le mot ne vient-il pas de "humus", la terre, car on connaît souvent les réactions du terroir que trop tard, quand il a souffert !

 

Alors, Denis prodigue les apports organiques; il enherbe ses vignes et laboure  " c'est beau et ça sent bon!". Les lapins qui mangeaient les jeunes pousses de vigne sur la terre désherbée du passé sont ravis maintenant de l'herbe mise à leur disposition, la faune microbienne est revenue en quantité et assure la majeure partie de la défense de la vigne en lutte naturelle. Les abeilles reviennent en grand nombre, chaque année plusieurs essaims sont récupérés sur le domaine, pour la plus grande satisfaction de nos amis apiculteurs. Des arbres sont régulièrement plantés, les autres préservés en bordure des vignes, les fleurs sont de nouveau présentes et les vignes se portent naturellement mieux.

 

Denis est persuadé qu'il ne peut y avoir de grands vins sans un équilibre environnemental préservé.

 

Mais sa grande passion reste la vinification et l'élevage des vins. Chaque année il essaie des nouveautés dans le seul but d'améliorer la qualité de ses vins pour votre plus grand plaisir et le sien aussi.   

 

Et attention Jean-Etienne, le fils de Sabine et Denis arrive sur le Domaine, après des études d'oenologie en Languedoc et Bourgogne.

 

Il a fait sa première vinification en 2016, il a beaucoup d'idées!

 

Après avoir travaillé et vinifié dans différents pays comme la Nouvelle Zélande chez Seresin, l'Australie chez Henschke et en France en Bourgogne chez Confuron Cotetidot, Jean Etienne a fait le choix de revenir au domaine familial.

 

essaim dans nos vignes janvier 2010 les vignes enneigées vendanges 2011 sur le coteau de galets roulés tri de la vendange au chai